Accueil

Contact

       
   

La nourriture

  quelques
      sites
     

 

     
Les iguanes    

 

  Godziweb
Le tera          
La nourriture     L'iguana iguana est un saurien végétarien, qui se nourrit essentiellement de feuilles des plantes qui se trouvent dans les forets humide d'Amérique central et du sud. Mais il ne se nourrit pas seulement de feuilles, mais également de fruit, de fleurs et aussi d'insectes (surtout lorsqu'il est jeune).

 

   
Les photos        
Bricolo        
La webcam        
      En captivité :    
           
      Attention, ce n'est pas parce que votre iguane aime un aliment que ce dernier est bon pour lui. En captivité c'est le propriétaire qui est responsable de ce que le saurien trouve dans son écuelle.    
 
           
      Pour garder en bonne santé un iguane vert en captivité, il convient de l'alimenter avec plusieurs variété de végétaux, surtout des végétaux feuillus. On essaiera ici de simplifier un sujet ou meme les éleveurs d'iguane sont souvent en désaccord. La nourriture propre à l'alimentation du saurien est divisé en six groupe :    
 
         
         
           
           
      Groupe Aliment % de 0 à 18 mois % de 18 à 3 ans % après 3 ans    
                   
      Végétaux feuillus Pissenlit, romaine, endives, salade rouge, roquette, cresson, murier, épinard, chou chinois, chou noir, chou cabus, choux de bruxelles, brocolis, bettes 60% 60% 60/70%    
   
   
   
   
   
      Autres végétaux Courgette, carotte, cardon, tomate, chou fleur, courge, poivron, céleri, poireau, oignon, concombre, asperge, persil, radis, petit poids, haricots verts 15% 15% 15/20%    
   
   
   
   
   
      Fruits frais Fruits des bois, melon, papaye, mangue, pasteque, banane, figue, figue de barbarie, raisin, kiwi, cerise, peche, abricot, mandarine, orange, pomme, poire, ananas, kaki, prune 10/15% 15% 10/15%    
   
   
   
   
   
      Fleurs Hibiscus, rose, géranium, capucine, pissenlit, trèfle, luzerne, paquerette faible pourcentage faible pourcentage faible pourcentage    
   
      Graines germées pousses de soja, de luzerne, de cresson, de pissenlit, de lentille, de haricots faible pourcentage faible pourcentage faible pourcentage    
   
      Aliments préparés d'origine végétal Tofu, pain complet ou de soja, flocons de céréales, granulés à base de luzerne pour lapins, granulés pour iguane, nourriture humide en boite pour iguane 10/15% 10/15% 10/15%    
   
   
   
   
   
                   
                   
     

Les aliments rentrant dans les trois premiers groupes son également présentés dans un tableau qui a pour but de mettre en évedence le rapport en le calcium (Ca) et le phosphore (P). La valeur idéal de l'iguane est de 2/1, c'est à dire que la quantité optimal de calcium doit etre double par rapport à celle du phosphore. Les végétaux qui présentent un rapport proche du rapport idéal constituront la base de l'alimentation de l'iguane durant toute sa vie.

   
         
         
         
         
         
     

Le rapport Ca/P est particulièrement important pour l'alimentation de l'iguane, mais le terrariophile doit fournir, si nécessaire, les compléments en quantité correcte de viamines et sel minéraux.

   
         
           
     

 

   
      Rapport phosphocalcique dans les végétaux à distribuer à l'iguane    
           
      Type Rapport      
               
      Pissenlit 2.4/1

 

   
      Salade romaine 1.8/1      
      Scarole 2.4/1      
      Endives 2.6/1      
      saldade rouge, roquette, cresson 3.6/1      
      Murier, épinard 1.7/1      
      Choux chinois, noir, cabus, de milan, de bruxelles entre 4 et 6/1      
   
      Brocolis 2.4/1

 

   
      Bettes 3/1      
      Courgettes 1/2.1      
      Carottes 1.1/1      
      Cardon, tomate 1/2.6      
      Chou fleur 2/1      
      Poivron, celeri 1.8/1      
      Poireau 1/1      
      Oignon 1/1.2      
      Concombre 1/2.1

 

   
      Asperge 1/1.9      
      Persil 1.5/1      
      Radis 1/1.4      
      Petit pois frais 1/4.5      
      Haricots verts 1/2.1      
      Fruit des bois 1/1      
      Melon 1.1/1      
      Papaye, mangue, pastèque 3.6/1      
      Banane avec la peau 1/3.5      
      Figue, figue de barbarie, raisin 1/1.8      
      kiwi, cerise 1/1.5      
      peche 1/1.9      
      Abricot 1/1.8      
      Mandarine 2.4/1      
      Orange 2.4/1      
      Pomme 1/1.7      
      Poire 1/1.2      
      ananas 1/3.2      
      Kaki 1/1      
      Prune 1/1.3      
               
           
     

Ration de base

   
           
     

La ration de base quotidienne doit comprendre :

   
           
      3 ou 4 végétaux feuillus    
      au moins 1 végétal du 2eme groupe    
      au moins un type de fruit de la saison    
      nourriture confectionnée    
           
     

Les compléments à distribuer même de temps en temps et dans des proportions variables peuvent être constitués de petits pourcentages de :

   
           
      Fleurs et pousses    
      Tofu, flocons de cérales, pain de céréales, pain complet,    
           
     

Le calcul des quantités à distribuer est assez compliqué, parcequ'il faut prendre en compte la consomation énergétique de l'animal, en fonction de son age, du poids, du sexe et de son état physiologique de la saison. Par contre une méthode empirique mais efficace consiste à remplir une soucoupe d'un diametre 3 fois la largeur de la tete de l'iguane à son point le plus large. Cette quantité sera la ration totale pour les iguanes adultes. Pour les jeunes, les doses sera divisées par deux.

   
         
         
         
         
           
     

Il est important de nourrir l'iguane une fois qu'il s'est bien réchauffé et avant la baisse nocturne, comme c'est le cas dans la nature. Différentes études ont montré que l'iguane digere mieux lorsque la température environementale est de 32°C (température du point chaud dans le terra).

Pour cette raison la nourriture sera distribuer entre 11H et 15H.

   
         
         
         
         
           
     

La nourriture devra être coupées en dés deux fois plus gros que l'espace qui sépare les deux narines du saurien.

   
           
           
           
           
     

Les données ainsi que quelques textes que vous venez de lire sont extrait de L'iguane, l'iguane vert et les autres iguanes par M. Millefanti au éditions de vecchi. Si l'auteur ou la maison d'édition s'oppose à cette diffusion qu'il ou elle me contact.